Auteur Sujet: Un visiteur nous propose de parler de la Suisse  (Lu 1035 fois)

Hydronium

  • Membre du conseil d'administration
  • Participant hyperactif
  • ****
  • Messages: 444
    • LaVraieDemocratie.fr
Un visiteur nous propose de parler de la Suisse
« le: 20/05/2014 11:45:33 »
L'auteur de cette page Facebook nous écrit :
Citer
Bonjour, dans la partie Suisse sur la droite, vous pouvez ajouter l'exemple tel que celui là :
https://www.youtube.com/watch?v=nROeE2gI97c

Les votes sont appliqué selon le temps de la mesure donné avant le vote. Comme pour l'immigration en masse se sera dans 3 ans la mise en œuvre. Tout est relatif, souvent c'est 1 an après la mise en œuvre.
Et la mise en œuvre généralement est de 10 ans d'application minimum pour compter une génération suivante. Et certain reste et d'autres changes.
Les lois pénal ne sont pas voté par le peuple par contre. Comme ne plus vouloir avoir d'amande en excès vitesse, sa non...
Et la diplomatie le peuple n'ont pas son mot à dire, puisqu'on est neutre, un pays neutre. Dans vos texte je ne voie pas sur la diplomatie et l'armée.
Par contre on aura bientôt le vote des achats d'avions, car sa concerne la dépense d'Etat et donc les citoyens, à savoir si on accepte de dépenser là dessus. Mais ceci ne concerne pas la diplomatie.

Voilà je vous écris surtout pour vous partager la vidéo de présentation en bref de la démocratie en Suisse.

Je suis servant combattant pour implorer la démocratie directe en France, par ma page Facebook que je met en lumière sur la ligne à remplir qui est mettre son site Internet.

Si je peux contribuer quelque chose là dessus, je suis ouvert. Bien à vous.

Je pense que l'exemple de la Suisse est intéressant pour montrer que notre revendication est réaliste, par contre il ne faudrait pas fétichiser ce modèle car nous ne prônons pas l'imitation de nos voisins mais la mise en place d'un outil.
« Si l'on ne croit pas à la liberté d'expression pour les gens qu'on méprise, on n'y croit pas du tout. »
« Le degré de civilisation d'une société se mesure à la manière dont elle traite ses minorités. »

YVAN BACHAUD

  • Membre du conseil d'administration
  • Participant hyperactif
  • ****
  • Messages: 722
Re : Un visiteur nous propose de parler de la Suisse
« Réponse #1 le: 20/05/2014 15:38:25 »
La vidéo est vraiment super.
Je pense qu'il faut la mettre en ligne dans un sous menu information.
Il faudrait  faire une présentation de son contenu en 5 ou 6 lignes et mettre le lien vers la vidéo si c'est pas interdit bien sûr.

Je ne pense pas que le Suisse intervenant soit bien au courant. Une initiative citoyenne pour la perpétuité réelle a été déposée ET votée.il y a quelques années. C'est bien du pénal et du lourd.. ;) . Ils votent pour ou contre l'achat d'avions C'est bien militaire. Ils refusent l'adhésion à l'UE c'est bien de la "diplomatie"...

Il faudrait signaler que chaque peuple à son histoire et son tempérament. Que s'ils disposent du RIC les Français sauront en fixer les modalités et en feront bon usage.
Et rappeler que le RIC existe en Allemagne dans les communes et les Länder.
« Modifié: 21/05/2014 13:55:07 par YVAN BACHAUD »

Camille Desmoulins

  • Membre du conseil d'administration
  • Participant hyperactif
  • ****
  • Messages: 273
Re : Un visiteur nous propose de parler de la Suisse
« Réponse #2 le: 22/05/2014 10:09:47 »
Je n'ai pas encore vu la vidéo mais tout à fait d'accord pour apporter sur notre site des informations sur la démocratie suisse.
Totalement d'accord avec Mata'i aussi pour ne pas "fétichiser le modèle suisse mais proposer un outil".
"Nous ne valons pas moins que les Suisses" est l'argument que j'utilise pour défendre l'introduction de cet outil en France.
"Nous ne sommes pas des Suisses" est celui que j'utilise quand on me fait remarquer que les Suisses ont voté contre l'immigration, le salaire minimum ou une semaine de congés payés supplémentaire ! ;)

YVAN BACHAUD

  • Membre du conseil d'administration
  • Participant hyperactif
  • ****
  • Messages: 722
Re : Un visiteur nous propose de parler de la Suisse
« Réponse #3 le: 24/05/2014 10:36:49 »
Tes deux arguments sont bons!
En effet je ne vois pas les Français adopter des modalités donnant, après la collecte des 100.000 signatures, TROIS ANS au gouvernement pour présenter un " contre projet" et soumettre l'initiative citoyenne au peuple.. Je pense que trois mois est largement suffisant.
Tu sais bien:   " Le genevois il va pas vite mais le Vaudois il a du mal à le suivre!!"

Nous n'avons pas " les mêmes valeurs"..:-) mais eux ils peuvent avoir des lois conformes aux leurs.