Auteur Sujet: Tirage au sort contre dérive de la caste politique  (Lu 1340 fois)

Compte supprimé

  • Nouvel inscrit
  • *
  • Messages: 9
Tirage au sort contre dérive de la caste politique
http://blogs.mediapart.fr/blog/bolieu/180414/tirage-au-sort-contre-derive-de-la-caste-politique

Citer
La démocratie souffre aujourd´hui du développement hypertrophique d'un personnel politique professionnel qui est souvent plus préoccuppé de conserver ou de conquérir par tous les moyens, y compris par démagogie et manipulation, ces charges bien lucratives et valorisantes et les privilèges associés que de servir les intérêts du peuple qu'il est normalement sensé représenter. [..] le discours politique est tout entier tourné vers le seul objectif de séduire (l'électeur) et presque pas vers celui de soutenir l'élaboration des politiques rationnelles et soumises au crible du débat contradictoire.
Citer
Une façon de lutter contre ces dérives très dangereuses, car elles pourraient conduire à de grandes calamités, consisterait à introduire dans la représention politique, à côté des élus, des représentants et/ou des assemblées désignés par tirage au sort au sein de la population representée!
Citer
On stimulerait considérablement le renouvellement permanent des représentants qui ont trop tendance à fonctionner en vase clos et quelquefois même par népotisme.
Citer
la communauté des représentants ainsi désignés reflètera aussi bien l'opinion du public que les représentants issus d'un vote.

YVAN BACHAUD

  • Membre du conseil d'administration
  • Participant hyperactif
  • ****
  • Messages: 724
Re : Tirage au sort contre dérive de la caste politique
« Rponse #1 le: 11/05/2014 10:23:12 »
Sur le site  des citoyens constituants j'ai mis pour le Rassemblement pour l'initiative citoyenne une proposition de Constituante TAS
http://lescitoyensconstituants.com/forum/index.php?topic=109.0
Malheureusement leur forum n'est pas visité...même pas par les membres malheureusement peu nombreux...

Le TAS des députés n'est pour moi pas défendable car il faut dans un pays un exécutif qui propose une politique générale cohérente et qui ait la confiance d'une majorité pour voter ses projets  de loi. Le TAS c'est la proportionnelle absolue donc pas de majorité stable sur un programme de politique générale.

Et une proposition pour les modalités de RIC national;

Si Article3 ne doit pas se mêler des modalités pour ne pas se diviser et surtout diviser les Français partisans de la réforme de l'articlecile 3 que nous proposons
en revanche les associations comme le R.I.C, citoyens constituantes, gentils virus, etc doivent élaborer en détails des modalités qu'ils feront connaitre aux élus quand ils en seront à voter les modalités de RIC national dans la loi organique précisant l'artcile3 que nous aurons arraché par nos manifestations unitaires de masse.. ;)

Que ceux que cela intéresse aillent participer..

http://lescitoyensconstituants.com/forum/index.php?topic=108.0
Malheureusement pas de remarque ni suggestion.pour l'instant...

A+
Yvan
« Modifi: 11/05/2014 11:03:22 par YVAN BACHAUD »

Camille Desmoulins

  • Membre du conseil d'administration
  • Participant hyperactif
  • ****
  • Messages: 273
Re : Tirage au sort contre dérive de la caste politique
« Rponse #2 le: 12/05/2014 16:48:07 »
Étienne Chouard, dans sa proposition de tirage au sort, poursuit en fait un autre objectif qu'un simple changement institutionnel et c'est pourquoi -   mon avis - il est un peu confus (tirer au sort la seule Constituante ? Ou bien une des chambres du Parlement ? Selon quelles modalités ? etc.)
Il insiste surtout sur l'entraînement de tout un chacun   écrire des articles de notre future Constitution selon le principe que ce n'est pas aux hommes de pouvoir d'écrire les règles du pouvoir, et c'est l  l'origine - je pense - de la création des "Citoyens Constituants".
J'ai essayé de comprendre ce qu'il y a derrière cette idée (et dont Étienne lui-même n'a peut-être pas entièrement conscience) et j'ai livré mes conclusions dans un article que j'ai publié sur ma page Facebook : https://www.facebook.com/notes/patrice-camille-desmoulins/l%C3%A9vangile-selon-saint-%C3%A9tienne/760051554017825
Cela dit, l'idée du tirage au sort provoque une telle levée de boucliers chez les élus (et les dirigeants de partis qui ont l'ambition de se faire élire) qu'on ne pourra en aucun cas y parvenir   moins d'une révolution violente ou d'un effondrement complet du système actuel (sans compter qu'elle a encore peu d'adhésion dans la population : beaucoup craignent que le hasard désigne n'importe qui et veulent garder l'illusion de choisir !)
Par contre, une fois que nous aurons le RIC (auquel adhèrent déj  plus de 80 % des gens) nous pourrons nous en servir pour proposer soit le tirage au sort d'une Assemblée constituante, soit le remplacement du Sénat par une chambre des citoyens tirée au sort (ce qui n'empêcherait pas le gouvernement de gouverner puisqu'il aurait une majorité   l'Assemblée nationale ; et en cas de divergence entre l'AN et la Chambre des citoyens, le projet de loi litigieux pourrait être soumis au référendum).
Donc c'est bien le RIC qu'il faut arracher en priorité, me semble-t-il.

YVAN BACHAUD

  • Membre du conseil d'administration
  • Participant hyperactif
  • ****
  • Messages: 724
Re : Re : Tirage au sort contre dérive de la caste politique
« Rponse #3 le: 17/05/2014 09:05:14 »
Étienne Chouard, dans sa proposition de tirage au sort, poursuit en fait un autre objectif qu'un simple changement institutionnel et c'est pourquoi - à mon avis - il est un peu confus (tirer au sort la seule Constituante ? Ou bien une des chambres du Parlement ? Selon quelles modalités ? etc.)
Il insiste surtout sur l'entraînement de tout un chacun à écrire des articles de notre future Constitution selon le principe que ce n'est pas aux hommes de pouvoir d'écrire les règles du pouvoir, et c'est là l'origine - je pense - de la création des "Citoyens Constituants".
Regrouper in vivo des citoyens démocrates ce ne peut être mauvais!Pour modifier la Constitution encore moins! MAIS ceux qui s’entraînent ont à peu près auant de chance d'être TAS que de gagner au loto..! Et puis c'est pas très logique puisque c'est la CTAS qui devra la rédiger!
Je pense  et le dit notamment à l'ami Etienne qui'l faut d'urgence! comme il le dit lui même qu'ils se concentrent sur un objet précis unique, une projet de CTAS: tirage et fonctionnement. J'espère que cela se fera sur leur forum où j'ai mis le texte proposé par le  R.I.C et qui sera j'espère amélioré.

J'ai essayé de comprendre ce qu'il y a derrière cette idée (et dont Étienne lui-même n'a peut-être pas entièrement conscience) et j'ai livré mes conclusions dans un article que j'ai publié sur ma page Facebook : https://www.facebook.com/notes/patrice-camille-desmoulins/l%C3%A9vangile-selon-saint-%C3%A9tienne/760051554017825
Cela dit, l'idée du tirage au sort provoque une telle levée de boucliers chez les élus (et les dirigeants de partis qui ont l'ambition de se faire élire) qu'on ne pourra en aucun cas y parvenir   moins d'une révolution violente ou d'un effondrement complet du système actuel (sans compter qu'elle a encore peu d'adhésion dans la population : beaucoup craignent que le hasard désigne n'importe qui et veulent garder l'illusion de choisir !)
Je pense que le TAS , mais de la Cobstituante seulement serait majoritaire dans la population SI on propose des modalités " inattaquables"..! ,Ce devrait être l'objectif quais exclusif d'Etienne et de CC..
Avec le projet bien ficelé et mis cependant en débat public pour amélioration toujours paossible  CC pourrait tester et faire connaitre leur proposition dans UN ou DES sondages citoyens selon les militants dont ils disposent dans un même lieu..


Par contre, une fois que nous aurons le RIC (auquel adhèrent déjà plus de 80 % des gens) nous pourrons nous en servir pour proposer soit le tirage au sort d'une Assemblée constituante, soit le remplacement du Sénat par une chambre des citoyens tirée au sort (ce qui n'empêcherait pas le gouvernement de gouverner puisqu'il aurait une majorité à l'Assemblée nationale ; et en cas de divergence entre l'AN et la Chambre des citoyens, le projet de loi litigieux pourrait être soumis au référendum).

Je pense que l CTAS sera une très bonne solution pour avoir en UNE FOIS une Constitution répondant à la volonté générale.
Une chambre tirée au sort me semble très mauvais. car 94% des Français estiment qu'il est ... de réformer la France  cela veut dire que ce qui a été fait par la droite et la gauche depuis plus de 30 ans n'est pas bon. Donc que ce soit la droite ou la gauche qui gagne les élections les lois votées par" les élus" ne conviendront le plus souvent pas a la chambre TAS c à d  a la proportionnelle super intégrale! Et donc il y aura multiplication des RIC


Donc c'est bien le RIC qu'il faut arracher en priorité, me semble-t-il.
Il est certain qu'il est beaucoup plus facile d'arracher le RIC promis par tous les partis en ..1993  et souhaité par 82 % des Français au moins que la CTAS jamais proposée par aucun parti et inconnue des citoyens et pour laquelle on n'a pas un seul sondage.
Je pense que les CC , les gentils virus et leurs proches feront partie du " Regroupement pour la souveraineté du peuple"  La cause des causes de notre impuissance politique cessrait immediatement si nous disposions du RIC en toutes matières.. Voir la position de Carré de Malberg.
“ Référendum Initiative  citoyenne” (  Carré de Malberg) éminent  juriste spécialiste de droit public.(1931) ( Dans “La démocratie locale et le référendum ” de Marion Paoletti, chez l’Harmattan page 89..)
" Dans les Etats qui juxtaposent à la puissance législative des Chambres la possibilité de demandes populaires de référendums, c'est le peuple qui monte au rang suprême par l'acquisition du pouvoir de prononcer le rejet ou l'adoption définitive des décisions parlementaires. Du coup le Parlement se trouve ramené au rang de simple autorité: il ne représente plus la volonté générale que pour chercher et proposer l'expression qu'il convient de donner à celle-ci; il ne remplit ainsi qu'office de fonctionnaire. Le véritable souverain c'est alors le peuple. "




Camille Desmoulins

  • Membre du conseil d'administration
  • Participant hyperactif
  • ****
  • Messages: 273
Re : Tirage au sort contre dérive de la caste politique
« Rponse #4 le: 22/05/2014 10:03:34 »
Yvan, je suis d'accord avec tout ce que tu dis,   une exception près : je pense que le pays serait gouvernable même avec une "Chambre des citoyens" tirée au sort et remplaçant le Sénat.
Car il y a des mesures (des "réformes" si tu préfères) qui sont assez consensuelles, dépassant les clivages "droite/gauche".
Quand tu dis que ce serait une "proportionnelle super intégrale", tu oublies juste une chose : ceux qui y siègeraient ne seraient pas des politiciens.
Or, regarde cet article de Marianne sur le traité transatlantique :
http://www.marianne.net/Traite-transatlantique-les-deputes-oublient-l-interet-general_a238912.html
Les députés communistes ont déposé une proposition de loi que ceux de l'UMP ou du PS ne voteront pas, uniquement parce-qu'elle vient du Front de Gauche, alors qu'ils critiquent par ailleurs ce Traité et les conditions dans lesquelles il est négocié. Et l'article conclut : "Etrange classe politique, donc, qui tente toutes les contorsions possibles et inimaginables pour éviter d’avoir   admettre qu’un consensus est parfois possible sur des sujets qui dépassent le petit théâtre de la politique politicienne".
Voil  qui serait différent avec une Chambre tirée au sort donc composée de citoyens ordinaires reflétant toutes les tendances politiques : ils se prononceraient sur des questions précises (exactement comme dans un référendum) sans se soucier des manoeuvres politiciennes et des querelles partisanes.
Donc loin d'entraîner la multiplication des RIC, le TAS d'une des deux chambres du Parlement pourrait   terme en diminuer le nombre, car les premiers RIC arbitraux (pour trancher les désaccords entre les deux chambres) ont de fortes chances de donner systématiquement raison   la Chambre des Citoyens, beaucoup plus représentative de la société !
On peut aussi inscrire dans la Constitution que c'est elle qui aurait le dernier mot (comme l'Assemblée nationale aujourd'hui), donnant   la Chambre des Partis le rôle qu'a aujourd'hui le Sénat...

YVAN BACHAUD

  • Membre du conseil d'administration
  • Participant hyperactif
  • ****
  • Messages: 724
Re : Tirage au sort contre dérive de la caste politique
« Rponse #5 le: 23/05/2014 20:22:53 »
J'approuve en gros tout ce que dit Patrice . L'article de Marianne est très bien mais jamais ils ne parlent du RIC... Tous les partis se ridiculisent une fois de plus. Ils ne se rendent vraiment pas compte où ils en sont! J'espère que la gifle sera sévère ! MOI je vote pour Mata'i ..
Il est bien évident que la Chambre TAS prendrait des décisions allant dans le sens de l'intérêt général bien plus que la majorité de droite ou de gauche de la chambre élue!
Il faudrait bien sûr que ce soit elle qui ait le dernier mot. On pourrait prévoir un référendum abrogatif à l'initiative de la majorité de la Chambre élue étant entendu que deux échec consécutif  de référendums abrogatifs entraînerait des législatives anticipées..!
Le problème avec la chambre  TAS c'est qu'il n'y aurait pas un programme de politique générale  soutenu par la majorité permettant de désigner un premier ministre ayant défini et conduisant pour 5 ans  la politique générale du pays et la défendant au plan national.
Cela me semble indispensable.
Il est donc logique que des partis fassent des programmes généraux et essaient de disposer d'une majorité pour l'appliquer. Comme le gagnant n'aurait pas le soutien pour l'ensemble de ses propositions ( les 60 de F.Hollande) les citoyens pourraient en appeler à l'arbitrage de la population. Le R.I.C prévoit un veto suspensif provisoire  quand il est démontré que l 'exécutif est probablement minoritaire sur un sujet. On pourrait prévoir que deux échecs successif de référendums pour lever le veto entraînerait des législatives anticipées.
Le R.I.C propose une jonction de la présidentielle à deux tours " préférentielles  et des législatives a un tour préférentielles et avec # 90% de proportionnelle tout en garantissant une majorité  de gouvernement.
MAIS Je vous invite tous a vous concentrer sur article 3 et sur notre objectif... Une fois que nous aurons le RIC nous pourrons faire des propositions diverses et les soumettre à RIC.
Ce qui ne serait pas idiot du tout c'est de tirer au sort un panel de citoyens  qui auraient pour mission de faire ensemble un programme général du Parti de citoyens.!!
Prenant position sur tous les grand sujets..Mais c'est du boulot.... On trouvera personne pour bosser pour cela. J'ai fait la démonstration pour un Constituante tirée au sort il y 10 ans  Les tirés ont finallemen,t pas voulu bosser même un peu.. Il faut d'bord le RIC alors ce sera très facile..