Auteur Sujet: ÉBAUCHE de RÉFLEXION sur l' ESQUISSE d' un SYSTÈME DÉMOCRATIQUE  (Lu 186 fois)

Bernard Décombe

  • Participant occasionnel
  • *
  • Messages: 11
    • Assassinat et Empilements de Forfaitures par les principaux rouages de l'Etat
ÉBAUCHE de RÉFLEXION sur l' ESQUISSE d' un SYSTÈME DÉMOCRATIQUE
Simple , Clair , Rationnel .

-- Suppression du poste de Président de la république et suppression du Sénat

-- Le nombre des députés est réduit environ de moitié

-- Le pays est dirigé de manière collégiale par un Conseil des ministres

-- Les élections au scrutin proportionnel , ont lieu régulièrement tous les ans (par exemple au printemps , le mois de mai semble être une bonne période)

-- Les scrutins groupent les désignations de toutes les Assemblées : locales , départementales , régionales , nationales , (le vote électronique est possible)

-- Dans toutes les Assemblées , les représentants du peuple sont élus pour 5 ans , MAIS , ils sont renouvelables à hauteur de 20% chaque année , (pour amorcer le système , durant les 4 premières années , les 20%  de représentants à renouveler seront tirés au sort)

-- Aucun élu n'a la possibilité de se porter candidat à un autre mandat , immédiatement successif au précédent , dans une Assemblée ou dans une autre

-- Chaque Assemblée élit un président rotatif pour un an ,  (par exemple le maire pour un Conseil municipal)

-- L'Assemblée nationale élit les membres du gouvernement , qui sont eux-mêmes renouvelables à hauteur de 20% chaque année par cette Assemblée nationale

-- Le gouvernement sitôt en place élit pour un an , un Président rotatif du Conseil des ministres (qui a donc pour fonction de présider le Conseil et non pas de décider)

-- Le sénat n'a plus de raison d'être , car avec ce Système , les députés , (et les membres du gouvernement) , sont renouvelés en continu , de manière régulière et sans soubresaut

-- Le poste de Président-Roi étant supprimé , le battage médiatique pour cette élection (très disputée parce que très juteuse) , qui occupe l'actualité pendant une année tous les 4 ans , disparaît tout naturellement (ouf ...)

-- De même , le battage médiatique quinquennal , concernant la pseudo-alternance actuelle à l'Assemblée nationale , devient lui aussi mécaniquement caduc (re-ouf ...) .  La campagne électorale pour les mandats de représentants du peuple dans les diverses Assemblées , se résumant à l'affichage quelques semaines à l'avance , des candidatures sur les panneaux électoraux officiels prévus à cet usage , et à la publication dans les divers médias des listes de candidats

-- Parallèlement , une possibilité de référendum d'initiative populaire , s'inspirant par exemple du modèle Suisse , est mise en place

-- Bref , en résumé , à défaut de société et de système politique horizontaux , il est essentiel pour se rapprocher d'un système démocratique , de décapiter définitivement une large pointe de la Pyramide , afin que le tronc de cette pyramide restant ait une hauteur aussi réduite que possible ...

Car il est plus que temps ,
de remettre en route Le Progrès qui a été démarré en 1789 par la base du peuple , puis rapidement dénaturé , successivement , par Robespierre , le Directoire , le Consulat , le 1er Empire , la Restauration , la 2e "République", le 2e Empire , et remis sur les bons rails par la mémorable Insurrection de la Commune de Paris en 1871 , malheureusement trop brièvement ! ...
S'en est suivie ,
la trahison permanente de la 3e "République", ses boucheries sur le peuple de 1871-1872 , et de 1914-1918 , son instauration de la dictature en 1940 ...
Puis la trahison à l'ennemi du régime de Vichy ,
la pseudo 4e "République" tout aussi oligarchique que les précédents Systèmes , et enfin la forfaiture systémique de la pseudo 5e "République" inventée par le Pétain N°2 ! ... (dont le total des crimes égale probablement celui de son "père"- Exemple parmi d'autres : 5 semaines de génocide sur la population arabe en mai 1945 dans l'Est algérien)
Bref , des appareils d'États complètement truqués ,
qui n'ont jamais cessé d'êtres des ennemis du peuple depuis la nuit des temps ! ...
Des appareils d'États ,
qui ont toujours été les instruments des aristocraties ou oligarchies , et qui ont toujours eu pour ligne d'action essentielle de maintenir à l'état de VACHE à LAIT , la classe populaire qui produit directement la richesse du pays par son travail matériel ! ...
À notre génération de prendre la suite d'un redémarrage vers le progrès ! ...

" Grave difficulté " :
Le Système actuel de démocratie de théâtre , au service de l'oligarchie internationale du capital et de la finance , ne voudra jamais se saborder pour laisser la place à un Système démocratique ! ...

La déclaration des droits de l'homme de 1793 , énonce dans son article 35 :
" Quand le gouvernement viole les droits du peuple , l' insurrection est ,
pour le peuple et pour chaque portion du peuple ,
le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ".

--------------------------------------------

L'essentiel de ce texte figure depuis environ 1 an sur une page annexe du site :
http://www.assassinat-karine-decombe-annonay.legal/annexe.ebauche.de.reflexion.sur.l.esquisse.d.un.systeme.democratique.htm






Bernard Décombe

  • Participant occasionnel
  • *
  • Messages: 11
    • Assassinat et Empilements de Forfaitures par les principaux rouages de l'Etat
C'est seulement par mégarde que j'ai mis le titre du sujet en majuscules , du fait qu'il provient d'un copié-collé de mon site .

J.P.

  • Participant occasionnel
  • *
  • Messages: 14
Hmm, on est loin du RIC ici ... Et je suis sceptique sur quelques unes de vos mesures. Selon moi, il faut une certaine stabilité pour mettre en oeuvre des projets de long terme. Dans votre système j'ai bien peur que ce soit une course permanente des politiques pour obtenir la prééminence.

Achadde

  • Nouvel inscrit
  • *
  • Messages: 8
    • Willforge
Il manque un élément essentiel à ce système démocratique : une méthode d'expression de l 'intérêt général. En effet toute décision prise dans un système démocratique doit être conforme à l'intérêt général.

Bernard Décombe

  • Participant occasionnel
  • *
  • Messages: 11
    • Assassinat et Empilements de Forfaitures par les principaux rouages de l'Etat
Il manque un élément essentiel à ce système démocratique : une méthode d'expression de l 'intérêt général. En effet toute décision prise dans un système démocratique doit être conforme à l'intérêt général.
"... une méthode d'expression de l'intérêt général ..."
Je ne me représente pas de quoi il s'agit ... Un exemple ? ...

Achadde

  • Nouvel inscrit
  • *
  • Messages: 8
    • Willforge
Citer
"... une méthode d'expression de l'intérêt général ..."
Je ne me représente pas de quoi il s'agit ... Un exemple ? ...

Pour exprimer l'intérêt général on peut partir de l'affirmation qu'il est de l'intérêt général que  "chacun ait droit à une existence décente" car c'est le but du Contrat social. (Vous en connaissez un autre ?)

Cette assertion, peut se décliner en autant de cas particuliers comme :
  •     chaque citoyen a droit à un logement décent
  •     chaque citoyen a accès à une nourriture saine
  •     chaque citoyen a accès à une éducation de qualité
  •     etc...

Il existe une autre façon de construire l'intérêt général : par la négation de doléances. En effet une doléance témoigne du fait qu'un certain citoyen n'a pas une existence décente, par exemple un SDF, son droit  à un logement décent est nié par le gouvernement.


Bernard Décombe

  • Participant occasionnel
  • *
  • Messages: 11
    • Assassinat et Empilements de Forfaitures par les principaux rouages de l'Etat
Citer
Pour exprimer l'intérêt général on peut partir de l'affirmation qu'il est de l'intérêt général que  "chacun ait droit à une existence décente" car c'est le but du Contrat social.
Citer

Oui ... Ça me parait aller de soit ...
Mais mon texte n'est qu'une ébauche rapide, dont la partie principale a été écrite en quelques minutes sur la nappe en papier d'un coin de table ...
Il y a certainement moyen de trouver plein de choses pour le compléter ...

Achadde

  • Nouvel inscrit
  • *
  • Messages: 8
    • Willforge
Citer
Oui ... Ça me parait aller de soit ...
Mais mon texte n'est qu'une ébauche rapide, dont la partie principale a été écrite en quelques minutes sur la nappe en papier d'un coin de table ...
Il y a certainement moyen de trouver plein de choses pour le compléter .

Est-ce que cela vous intéresserait que nous continuions ce travail ensemble ?

Mathieu M

  • Nouvel inscrit
  • *
  • Messages: 6
Je viens de publier ceci sur la page d'accueil de mon site :

Ce site existe pour présenter une vision de la démocratie participative, une vision qui n'engage que ces auteurs.
Il n'en est qu'au début du développement et progresse lentement.


Celle-ci se veut juste et respectueuse des droits de l'homme.
Il est effectivement nécessaire d'instaurer un cadre évitant les dérives autoritaires, discriminantes, violentes.

Cela permet d'éviter les dérives polémiques tels que :
- Retour de la peine de mort,
- Abolition de l'IVG,
- Abrogation de la loi sur le mariage homosexuel,
- Exclusion de communautés sur la base de particularité physique, de leurs appartenance ethnique, religieuse ou de leurs convictions.

 

Le site se décompose en 4 parties :
- Consultation
- Législation
- Révocation
- Forum

 

La consultation
La partie consultative permet aux représentants locaux, départementaux, régionaux et nationaux, mais également à d'autres représentants de consulter les citoyens sur certains sujets.
Il peut s'agir de la simple installation d'un parc à jeux dans une commune à des sujets plus vastes tels que la privatisation d'une entreprise, la mise en place d'une taxe ou d'autres projets d'envergures différentes.
Cette partie est présente pour limiter l'impacte des sondages sur l'opinion publique, et la possibilité de manipuler ces informations.
Bien que cela se présente d'une façon binaire : Pour/Contre, il est possible de faire évoluer la consultation vers des horizons plus nuancés.

La législation
La partie législative du site permet au citoyen, élus, hommes politiques, de proposer :
- l'abrogation d'une loi, d'une ordonnance, d'un décret, d'un arrêté.
- la modification de la constitution, d'une loi, d'une ordonnance, d'un décret, d'un arrêté.
- la création d'une loi, d'une ordonnance, d'un décret, d'un arrêté.

Les propositions doivent être soutenue par un nombre conséquent de citoyens. Les seuils sont à fixer.
Lorsqu'une proposition atteint le seuil, elle doit être étudié par un groupe de travail parlementaire. La transparence de l'étude doit être totale. Pour ce faire, certains citoyens, volontaires ou tirés au sort parmi une liste d'inscrit, peuvent consulter à tout moment les travaux.
Si la proposition est réaliste, il est possible de la soumettre à un vote.
Si elle n'est pas possible, les signataires peuvent demander une contre-étude ou celle ci est définitivement abandonnée.


La révocation
La partie révocatoire du site permet au citoyen de demander la destitution d'un élu.
Ceci doit se faire sous certaines condition.
Il faut par exemple :
- Un certains délai d'éxécution du mandat.
- Des arguments sérieux.
- Ou cas exceptionnel : des faits, des propos, des actions illégales, immorales.
Si la demande atteint un certains seuil, alors celle ci est soumise au vote des citoyens.

 

Le forum
Le forum est un lieu d'échange mis a disposition des citoyens.

Ceci n'est encore une fois que mon avis.

Par contre, je pense qu'un sénat est nécessaire.
Je pencherai plus (comme indiqué dans le texte) pour une modification du poste de parlementaire. Ils continuerait leurs groupes de travails, mais également ceux défini par les citoyens. Mais devraient soumettre leurs propositions aux votes des citoyens.

Le poste de président, je ne suis pas contre, il nous faut un représentant à l'étranger.
Pour les membres du gouvernements, je pense que c'est au peuple de choisir ses ministres. En fonction d'un programme pour un ministère. Plus un président pour tout les ministère. (calqué sur les élections présidentielles)

Achadde

  • Nouvel inscrit
  • *
  • Messages: 8
    • Willforge
Citer
Je viens de publier ceci sur la page d'accueil de mon site :

l'URL du site ?

Mathieu M

  • Nouvel inscrit
  • *
  • Messages: 6
https://www.initiative-citoyenne.fr

C'est une ébauche. Un utilisateur du site m'a déjà contacté, mais comme j'ai peu de temps, c'est dur d'organiser.

Achadde

  • Nouvel inscrit
  • *
  • Messages: 8
    • Willforge
Citer
https://www.initiative-citoyenne.fr

Le titre de ce Forum semble indiquer que vous désirez construire un système démocratique.
Je suis allé sur le site https://www.initiative-citoyenne.fr qui parle de représentants, or il n'y a pas de représentants en démocratie pour la simple raison que le volonté ne se partage pas plus que la souveraineté.

Il me semble nécessaire de définir la démocratie avant d'essayer de construire un système démocratique.

Je vous propose la définition suivante : un système est démocratique si le peuple est souverain et si l'exercice de sa souveraineté est conforme à la volonté générale.

En d'autres termes : un système politique est démocratique si toute décision est conforme à l'intérêt général et est validée par le peuple. 

Mathieu M

  • Nouvel inscrit
  • *
  • Messages: 6
Rebaptisons cela République démocratique participative alors.

Je vous rejoins dans la notion de démocratie. Mais il est nécessaire d'avoir des représentants. Mais il est également nécessaire de pouvoir dire à ces représentants : nous ne sommes pas d'accord.


Je ne souhaite pas construire une démocratie, c'est plus un modèle démocratique.
Le représentant dans ce système se conforme a la volonté du peuple. A besoin de l'approbation de celui ci.

Pas comme le système actuel, 5 ans d’élections et fait comme t'as envie.



Achadde

  • Nouvel inscrit
  • *
  • Messages: 8
    • Willforge
Citer
Mais il est nécessaire d'avoir des représentants.

Nous devons nous passer des représentants sinon nous ne serons jamais souverain, donc jamais en démocratie. Il est illusoire de croire que l'on peut contrôler des représentants, c'est  pratiquement impossible. Ceci posé, il faut trouver une solution à l'expression de la volonté générale d'une population.
  • La volonté générale ou bien est unique ou bien n'est pas.
  • Comment l'exprimer ? En partant de son objet qui est l'intérêt général, assez facile a obtenir avec les moyens informatiques modernes. Car l'intérêt général n'est rien d'autre que notre intérêt commun à ce que chacun d'entre nous vive une existence décente.

Une méthode possible est de partir des doléances : l'intérêt général est leur négation.
Il me semble que vous confondez représentants et ministres ?

Bernard Décombe

  • Participant occasionnel
  • *
  • Messages: 11
    • Assassinat et Empilements de Forfaitures par les principaux rouages de l'Etat
Est-ce que cela vous intéresserait que nous continuions ce travail ensemble ?

Réponse à Achadde , (sa publication du 10/01/19 à 8h25) :
 
Oui bien sur, ce type de conversation m'intéresse, mais je ne suis pas disponible à plein temps, car j'ai pas mal d'autres occupations ...
La politique m'intéresse dans la mesure où elle me concerne, mais je ne souhaite pas m'y investir énormément plus que le quidam lambda ...
Si quelqu'un trouve un certain intérêt pour le texte que j'ai publié, et envisage de s'en inspirer pour un projet plus élaboré, libre à lui , je n'ai pas l'intention de réclamer le moindre centime de droit d'auteur ...