Auteur Sujet: ÉBAUCHE de RÉFLEXION sur l' ESQUISSE d' un SYSTÈME DÉMOCRATIQUE  (Lu 400 fois)

Alhrath

  • Participant occasionnel
  • *
  • Messages: 17
Je viens de répondre par mail à Mathieu sur son texte, mais effectivement ça serait plus pratique de concentrer les débats à un endroit ... :p C'est un peu dense pour discuter du tout sur un seul fil de forum.

Sur la proposition ci-dessus, j'ai lu en diagonale j'aime bien de manière globale. Je relève en particulier le principe de collégialité que je voit assez peu souvent mentionné en France mais qu'on pratique en Suisse et qui est pas mal pour trouver des solutions qui mettent tout le monde d'accord. En deux mots, nos ministres sont forcés par la tradition d'avoir une position commune, et on fait exprès de prendre des ministres de tous les partis principaux et de tous les groupes linguistiques. C'est d'ailleurs comme ça que notre Le Pen local (Christophe Blocher) s'est retrouvé au gouvernement il y a quelques années, et a été viré par le parlement peu après, parce qu'il ne respectait pas ce principe (entre autre). Il va de soit que notre président n'est qu'un titre honorifique (je ne sais même pas qui c'est cette année d'ailleurs ^^) et donc que nos 7 ministres (conseillers fédéraux) sont les plus hauts postes exécutifs du pays, sinon ça sert à rien.